Prédictions : On est tous foutus ?!

Une capsule temporelle enterrée dans les années 1950 contenant des prédictions qui se révèleront exactes. La dernière étant deux initiales : EE. Une personne ? Alex Proyas embarque Nicolas Cage dans un film catastrophe aussi noir que le smoking des Men in Black. Etes-vous vraiment prêt à découvrir Prédictions ?  Attention la rédaction n’est pas tenue responsable des effets néfastes que pourraient causer la vision de ce film…

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Alex Proyas

Genre : Science fiction, Fantastique, Thriller, Drame

Film Américain

Durée : 1h56 environ

Déconseillé aux moins de 12 ans et aux grands sensibles empathiques

 

 

Prédictions Alex Proyas affiche

L’histoire

 

Dans une école, une capsule temporelle est ouverte après 50 ans. A l’intérieur des messages et des dessins réalisés par des enfants de l’époque ayant imaginé à quoi pourrait bien se produire dans le futur. Alors que chaque élève repart avec une lettre, le jeune Caleb découvre que ce que contient sa lettre représente une suite incompréhensible de chiffres. John, son père professeur d’astronomie, va tenter de trouver un sens à ces chiffres. Ce qu’il va découvrir dépassera toute logique. Ces chiffres correspondent en fait aux dates de catastrophes naturelles s’étant produites durant les 50 dernières années, indiquant la localisation de chacune ainsi que le nombre de victimes. Lorsqu’il comprend que les trois dernières séquences correspondent à des catastrophes qui ne se sont pas encore réalisées, John se lance dans une véritable course contre la montre, tandis que d’étranges hommes vêtus de noir surveillent son fils.

 

 

«En ce temps-là les cieux passeront avec fracas, et les éléments, embrasés, seront dissous, et la terre, avec les œuvres qui sont en elle, sera entièrement brûlée.» «La détresse sera plus terrible que toutes celles qu’on a connues depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant … Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.»

 

Quand Science et religion s’entrechoquent et font des ravages

 

Armageddon, La guerre des mondes, Le jour d’après et 2012 peuvent aller se rhabiller : Alex Proyas réalisateur d’IRobot, The Crow et Dark City, a sorti sa vision de la fin du monde et c’est pas beau à voir. « Signes » d’M.Night Shyamalan vous avait glacé le sang ? La vision de Sarah Connor dans Terminator 2 également ? A peu de choses près, Prédictions fera pire. Lui, il ira plus loin dans son jeu macabre de vos peurs, vos interrogations scientifiques, spirituelles et philosophiques, tapant là où ça fait bien mal. Prédictions, le genre de film où l’on n’en sort pas indemne, imprégné par ses propos et ses scènes terrifiantes soulignées par des effets spéciaux d’un excellent cru.  Nouvelle invasion alien ? Punition divine ? Le cauchemar absolu de tout être humain vivant sur terre est sur le point d’être une réalité.

Prédictions film Alex Proyas une capsule temporelle déterrée pendant une fete scolaire

Que ce soit le camp des scientifiques ou celui des religieux, Prédictions se situera entre les deux, piochant quelques éléments pour développer son histoire. Dans cette histoire, Nicolas Cage en quête du sens de l’univers et de la vie va vivre en votre compagnie l’une des épreuves les plus horribles. Veuf hanté par la mort de sa femme, en froid avec son père pasteur et vivant avec un fils atteint de problèmes auditifs. Bien torturé ce pauvre Nicolas.

Prédictions film 2009 des hommes étranges en noirs surveillent une maison près des bois
Ne jamais acheter une maison donnant sur une forêt…JAMAIS…

Figurez-vous que ce sadique d’Alex Proyas il va coller un poids supplémentaire à Nicolas. Ici, Cage apporte une certaine intensité à son rôle de père aimant, en proie à un défi qu’aucun homme, aucun père ne devrait un jour affronter. Un Nicolas Cage plus près de nous, plus accessible dans un rôle de pseudo sauveur de l’humanité totalement différent de ce qu’un Bruce Willis avait habitude de nous illustrer.  Jusqu’où iriez-vous pour protéger votre enfant ? Seriez-vous prêt à faire le sacrifice ultime ? Quand même un peu d’espoir dans toute cette histoire ? Heu…ça dépend de votre point de vue.

 

Ce n’est pas une coïncidence. La prédiction c’est réalisée au moment précis où j’arrivais. Ca ne peut pas être une coïncidence.

 

Tu veux de l’apocalypse ? Alex Proyas va t’en donner !

 

La vie pourrait s’arrêter à tout instant, s’est inéluctable. Mais quand ? La fin du monde signifie notre fin à nous. Nous vivons à une époque particulièrement obsédée par la fin du monde. A toute époque, il y a eu des mythes de l’apocalypse et de véritables écrits plausibles du livre de la bible. Destruction nucléaire, réchauffement planétaire, élévation du niveau des mers, les scénarios sont multiples. La date du 22 Décembre 2012 aura fait beaucoup parler d’elle, générant énormément de peur chez beaucoup de gens qui plutôt que de gérer cette peur, se seront intéressés de près à la fin du monde annoncée. La peur de mourir était devenue un fantasme. Hollywood, dans toute sa grandeur et son sadisme en profitait pour sortir tout un tas de jolis petits films tous mignons pour nous rendre encore plus paranos.  Prédictions en fait parti. Seulement lui, il a un petit plus que les autres non pas.

Prédictions film Alex Proyas john choqué devant les séries de chiffres entourés de différentes couleurs

Mélangeant habillement film catastrophe à drame, fantastique et horreur, Prédictions a pour souhait d’offrir quelque chose de nouveau aux fans de films du genre. Et s’il doit bousculer le cheminement habituel de ces films, il le fera. Les scènes catastrophes seront réalistes, difficiles, choquantes sans tomber dans l’excès à coup d’effets gore. Un petit coté « Destination Finale » version édulcorée, accentuant sur la tragédie grâce à sa manière de la filmer. L’approche très biblique du film forcera à ouvrir l’esprit de certains, montrant quelque chose de malheureusement proche de ce qu’il pourrait advenir de notre planète dans le futur. Un quart de Lexomil avant et après séance?

Prédictions film Alex Proyas crash d'avion sur une route

Ne vous attendez cependant pas à voir un film parfait méritant sa place au panthéon des plus grands blockbusters catastrophe. Prédictions, à la manière de Signes, fait mumuse avec notre sensibilité. Vous vous souvenez de votre ressenti sur la BO de Signes ? Prédictions arrive de ce coté là à faire pire. La musique en impose, devenant autant dérangeante que ses scènes catastrophes et ses scènes glauques. Toutefois, Prédictions va chuter à un moment très précis, perdant au passage de nombreux spectateurs fasciné au départ par l’illustration réaliste de cette apocalypse décrit dans la bible.

Prédictions john dans sa voitures aux cotés de son fils, de diana et de sa fille, déterminés à sauver le monde

Prédictions, enchaine les grosses bourdes. Et pas les petites bourdes, les grosses bourdes où tu te dis qu’à un moment donné, scénaristes et réalisateur ont été victime d’une baisse d’intelligence et inventivité, cassant toutes les bonnes attentions qu’ils avaient depuis la première et seconde partie de leur œuvre.  Vous vous souvenez de « Noé » et « Exodus » ? On est en plein dedans.  Ah cette manie de vouloir enlaidir quelque chose qui de base, ne l’ait pas et du coup, tourner au fantastique glauque tout ce qui dépasse notre simple vue d’humain.

Prédictions film Alex Proyas john de dos regardant le ciel où le soleil nous éblouit

Il a fallut qu’il fasse de mauvais choix en matière de prises de décisions des personnages (mettons ça sur le compte des émotions faisant faire beaucoup d’âneries incompréhensibles aux yeux de quelqu’un ne les vivant pas), et surtout, des fautes de mauvais gout irréparables (les adultes s’infantilisent pendant que les gosses se désinfantilisent, et le goutte d’eau faisant déborder le vase du design des pseudos « antagonistes » du film hérisse le poil), pour détruire sa charmante originalité. Sa fin originale et culottée collant un gros doigt à toutes les productions du genre ne suffira pas à réparer les dommages causés.

 

Je pensais que ce n’était pas le fruit du hasard. Mais pourquoi cette prédiction est arrivée chez moi si je ne peux rien faire ?! Et comment pourrais-je empêcher la fin du monde ?

 

Au final, un concept et une bonne idée de base, une belle photographie, un mélange film catastrophe/film fantastique/film d’horreur très appréciable, une ambiance perpétuellement glaçante/tendue soulignée par des murmures horrifiques et une musique frissonnante, une première et seconde partie de qualité, pour une dernière détruisant toutes les intentions originales louables de ce « Prédictions » porté par un Nicolas Cage bouleversant. Quant à sa fin, traumatisante, jamais vue, elle risque bien d’en traumatiser plus d’un.  Vous n’aurez plus jamais envie de revoir ce film…JAMAIS. Pour ma part, cette œuvre a réussie son job : me hanter.  Merci Mr Proyas…

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.