Pirates des Caraïbes, Le secret du coffre maudit : La vie de pirate Chapitre 2, par Jack Sparrow

Lorsqu’on les attaque, les crustacés contre-attaquent ! Jack Sparrow est de retour et pour le deuxième chapitre de ses aventures, il va devoir affronter une menace très différente de la précédente. Embarquement immédiat moussaillon et pas de quartier. Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit, vous fera rire et frémir, restez assis si vous tenez à la vie et n’approchez surtout pas du bastingage !

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Gore Verbinski

Genre: Fantastique, Aventure, Action

Film Américain

Durée: 2h24 environ

A conseiller à partir de 12 ans

Une scène post générique inutile mais amusante

 

 

Pirates des Caraibes Le secret du coffre maudit affiche

L’histoire

 

Will Turner et Elizabeth Swann voient leur mariage interrompu lorsque Lord Cutler Beckett, directeur de la compagnie des Indes orientales œuvrant à se débarrasser des pirates, les arrête pour avoir participé à l’évasion de Jack Sparrow. En échange de leur libération, Beckett propose à Will de partir à la recherche du compas de Jack Sparrow et le lui ramener. Pendant ce temps, Bill Turner, le père de Will refait surface sur le Black Pearl pour prévenir Sparrow qu’il doit désormais s’acquitter de sa dette. Il y a de cela 13 ans, Jack Sparrow signait un pacte avec Davy Jones, le maitre des sept mers. Débarrassé de la malédiction du Black Pearl et de nouveau capitaine du navire, Jack va devoir affronter son passé, céder son âme à Jones et travailler à ses services pendant 100 ans. Le contenu du coffre maudit de Jones serait la solution aux maux de notre maudit pirate. Encore faudrait-il mettre la main dessus en infiltrant le Hollandais Volant, navire de Jones.

 

 

Des complications, encore et toujours mais il est le meilleur 

 

Les morts n’ont pas fini de vous raconter des histoires. Les protagonistes de « Pirates des Caraïbes » vous invitent à embarquer pour une nouvelle aventure où dans un univers exotique et sauvage. Vous êtes loin d’imaginer tout ce que « Le secret du coffre maudit » a à vous offrir. Vous allez rire, être éblouis par la richesse visuelle et musicale d’un univers en pleine expansion, vous sentirez connecté à cette aventure, et frémirez.  Dans ce second chapitre des Pirates des Caraïbes, la mort a son commandant : Davy Jones.

Pirates of The caribbean Davy Jones Crew

Les pirates de Barbossa changés en squelettes dès la pleine lune sont désormais passés de mode, Jack Sparrow et sa bande affrontent un équipage surprenant. Vous raffolez des plateaux de fruits de mer ? Si je vous disais que tout ce qui y est délicatement disposé a prit forme humaine et aime fendre des crânes humains, le tout sous les ordres d’un gros poulpe aussi grand qu’un homme, naviguant sur un navire à la forme d’un gros coquillage ? Le mutagène vu dans les Tortues Ninja a encore fait des siennes ? Jack Sparrow et son éternelle malchance n’en loupent pas une et ce sont mis à dos un nouvel ennemi pour notre plus grand plaisir.

Pirates des caraibes le secret du coffre maudit Davy Jones

D’après Alfred Hitchcock, « meilleur est le méchant, meilleur sera le film ». Terminator 2 avait son T-1000, Dark Knight son Joker, Harry Potter son Voldemort, Star Wars son Dark Vador, au tour de la franchise Pirates des Caraïbes de présenter le méchant le plus cool du monde des blockbusters Hollywoodien.  Davy Jones, un pirate au look de crustacé humain. En lisant ça, vous allez avoir envie de rire un bon coup mais attendez de voir à l’écran ce que ça donne.

Pirates des caraibes le secret du coffre maudit davy jones quote i am the sea

Le capitaine du Hollandais Volant fait froid dans le dos. Bourrin, sadique, mélomane, une pince de crabe en guise de main, des tics amusants et répugnants (qu’on jette de l’eau douce à la figure de cet homme !), une tronche de poulpe avec une jolie barbe formée par ses tentacules, cette brute joueuse d’orgue, est damnée pour l’éternité à cause…d’une femme ! Un méchant à la fois cruel, touchant, drôle et intouchable commandant un équipage d’hommes poissons ne craignant pas la mort et ayant grand besoin d’aller voir un dermato ! Ne sous estimez pas le Hollandais Volant et ses deux triples canons.

Pirates des caraibes le secret du coffre maudit un navire emportant dans l'océan par les tentacules du kraken

Qui dit suite, dit suite plus spectaculaire, Jones, a plus d’un tour dans son sac pour définitivement vous prouver sa surpuissance. Il a le Kraken, célèbre monstre marin légendaire craint par les navigateurs, à son service. Nul ne peut échapper au Kraken. Gore Verbinski n’a rien trouvé de pire que de coller ce monstre aux basques de Jack Sparrow et Cie. Un danger à grande échelle. Comment vont-ils s’en sortir ? Vous les sentez venir les séquences de destruction et d’horreur ?

 

Est-ce que tu as peur de la mort ? Est-ce que tu as peur de la noirceur des abysses ? Tous tes actes révélés. Tous tes pêchés punis. Sache que je te propose une échappatoire.

 

Sous l’océan, personne ne vous entendra crier

 

On pensait que les scénaristes de « La malédiction du Black Pearl » avaient tout donné question imagination. Nous étions loin d’imaginer nous tromper. Cette suite est vraiment plaisante à suivre, décuple la sensation d’immersion ressentie dans l’aventure précédente. Y a des suites comme ça, surpassant l’original ou tout du moins, l’embellissant. Vous avez aimé l’idée de la mise en chantier de deux suites simultanées de « Matrix » et « Le seigneur des anneaux « ? Pourquoi Gore Verbinski n’en ferait pas de même? Et hop, deux Pirates des Caraïbes pour le prix d’un. « La malédiction du Black Pearl » posait les fondations de son univers. Au cocktail humour et action sous fond de film de capes et d’épées propre à l’univers se rajoute un nouvel ingrédient : le sombre.

Pirates des caraibes le secret du coffre maudit jack sparrow tente de donner la direction à son équipage à l'aide de son compas
Comme vous pouvez le constater, le compas de Sparrow est toujours d’une grande utilité pour naviguer.

« Le secret du coffre maudit », dès son titre apparu et disparu tel un spectre venu des profondeurs de l’océan, nous emmène dans un Port-Royal pluvieux, noir et dramatique. Ce pourrait-il que Verbinski est prit la décision de changer l’ambiance de l’univers de Jack Sparrow ? En tout cas, ça fait son petit effet de voir un terrain changeant d’esthétisme. Le secret du coffre maudit a décidé de basculer dans le plus sérieux où l’humour, certes omniprésent et plus subtil, saura se taire au bon moment jusqu’à finir dans les dernières minutes par disparaitre. Ce n’est pas parce qu’il y a Disney là-dessous et de jolis clins d’œil à l’attraction que cette suite conviendra aux enfants. Au contraire, cet épisode est encore plus flippant que son prédécesseur et ce, malgré l’humour propre à la franchise.

Pirates des caraibes le secret du coffre maudit scène de la roue
La scène de la roue illustre à elle seule le génie de la mise en scène de ce film.

Pendant ce temps là, Jack Sparrow, entre deux grignotages de gros doigts de pieds ne lui appartenant pas, continue ses messes basses, gagne en charisme, surprend une nouvelle fois dans son rôle de pirate débrouillard, lâche, calculateur, gaffeur et donc plus drôle. Apprêtez-vous à muscler vos abdos.

Pirates des Caraibes le secret du coffre maudit jack sparrow poursuivit par des cannibales quand jack sparrow nous refait une scène des aventuriers de l'arche perdue
Profitez de ses petites séquences hilarantes car les dernières minutes vous emporterons dans les tréfonds de la noirceur!

Que ce soit son arrivée sur une ile infestée de cannibales le prenant pour un dieu ou son numéro de comique en tentant de récupérer le clé du coffre de Davy Jones coincée sur le clou d’une gigantesque roue en mouvement où Will Turner affronte à l’épée avec grande dextérité une tête connue, notre pirate imprévisible adoré nous donne raison de continuer à suivre ses aventures. Sa destinée se trouve entre les mains de Gore Verbinski et dans le final du deuxième chapitre de ses péripéties, le réalisateur l’emmène là où jamais on aurait imaginé le voir. Et là, originalité, un revirement de situation apparaitra lors d’une fin finissant par un cliffhanger inattendu. Pour toutes ses raisons, « Le secret du coffre maudit », de mon point de vue, est un poil supérieur à « La malédiction du Black Pearl ».

 

– Le moment viendra où vous pourrez enfin agir avec honneur.

– Je les adore ces moments… Je les salue de la main quand je les vois passer.

 

Au final, Pirates des Caraïbes : Le secret du coffre maudit serait-il à l’image de ces films à suites complétant à merveille l’œuvre originale ? J’ai vraiment, vraiment pris plaisir à embarquer à bord du Black Pearl, entouré de personnages délirants et courageux face à un redoutable adversaire. Will Turner et Elizabeth Swann mis en avant au point d’éclipser une majeure partie du film Sparrow, des nouveaux personnages, un sentiment d’immersion totale, un récit encore plus prenant grâce à des sous intrigues jonchées tout autour de l’enjeu principal, un rythme et une ambiance maitrisée, des scènes d’action divertissante, des lieux diversifiés, des effets spéciaux magiques, un univers maitrisé et embelli, une bande original à donner des frissons d’émotion, et des personnages magnifiquement développés. Plus de 2heures savoureuses contemplatives nous attirant irrémédiablement vers le troisième chapitre des aventures du maudit pirate. 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.