La Reine des neiges 2 : Découvrir la vérité en trouvant la voix

Depuis 2013, les princesses prout-prout de chez Disney ne sont plus, en tout cas celle là refuse de faire parti de leur groupe. Elsa fait son grand retour aux cotés de sa sœur Anna, son futur beau frère Kristoff, le renne Sven et Olaf, le bonhomme de neige qui voulait découvrir les plaisirs de l’été. Arendelle est heureuse de vous rouvrir ses portes. Promis, cette fois, vous pourrez porter des vêtements plus légers. La Reine des neiges 2 sort enfin.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck

Genre: Animation, Aventure, Drame, Comédie, Fantastique

Film Américain

Durée: 1h42 environ

 

La Reine des neiges 2 2019 Affiche

L’histoire

 

Grand Pabbie a eu une nouvelle vision. Arendelle est de nouveau menacée par la magie depuis qu’Elsa a malencontreusement  réveillée les esprits de la forêt enchantée dont ses parents lui contaient l’histoire étant enfant. Une voix semble appeler la jeune femme. Aidée par Anna, Kristoff, Sven et Olaf, la reine d’Arendelle quitte son royaume pour explorer la forêt enchantée. En y pénétrant, elle en apprendra plus sur le passé de sa famille, de l’histoire de la forêt et de son rôle au sein d’Arendelle. Tous ressortiront changé de cette aventure.

 

 

Vous entendez vous aussi cette voix appelant Elsa ?

 

Le phénomène mondial de Disney dont les chansons hantant nos nuits et nos journées à cause de ses chansons s’apprête à revenir pour une suite. En 2013, pour la première fois depuis son existence, le monde des princesses Disney bousculait ses principes en intégrant une nouvelle arrivante. Elle ne parle pas aux animaux, n’a pas besoin d’un homme pour la définir, les niaiseries de princesses, très peu pour elle. Cette célibataire endurcie est indépendante, solitaire, torturée, a cherchée sa place dans la monde tout en apprenant à maitriser ses pouvoirs extraordinaires dont on ne sait d’où ils proviennent. Toujours entourée de sa sœur Anna, son futur beau-frère Kristoff accompagné de son renne Sven ainsi qu’Olaf, le bonhomme de neige qu’elle a crée de ces mains, Grand Pabbie et sa bande de trolls de pierre, Elsa revient pour une deuxième aventure et bon sang ce qu’elle m’avait manqué !

La reine des neiges Elsa refermant la porte de son palais de glace

La Reine des neiges, un des Disney les plus girly où pourtant je ne sens pas une seule seconde à chaque visionnage, baisser mon taux de virilité. Peut-être est-ce ce petit coté X-Men version princesses Disney dissimulé derrière tout ce nuage de princesse rose bonbon pas si rose que ça ? Ce Disney tient une place importante en moi, je me sens proche du personnage d’Elsa. Pour une fois que je me vois des points communs avec une fille de dessin animé !

2019-frozen-2-aladdin-dumbo-toy-story-4-the-lion-king-me-9I1T0

Je n’ai pas honte de le dire, dès lors que mes yeux se sont posés sur elle à la première projection au cinéma, mon cœur a fait boum boum boum. Sa personnalité, son coté fragile tout en étant fort, son évolution, ce petit coté Bad Ass, Elsa, on donnerait tout pour qu’elle soit heureuse. Il n’y a pas qu’Elsa que j’aime, j’aime sa sœur, Kristoff, Olaf, Sven et les trolls, j’aime cet univers bousculant la routine Disney rendant encore plus poétique la neige, sa culture Danoise, ses musiques, ses mignonneries, ses chansons envoutantes et prenantes, sa psychologie inspirante, ses propos féministes authentiques,  sa mise en avant de l’amour fraternel et son coté film de princesse Disney en pleine rébellion. Pour moi, le succès est mérité, l’engouement entourant ce film aussi.

La reine des neiges 2 Elsa face au pouvoir de l'eau matérialisé en cheval

Six ans d’attente interminable malgré deux courts métrages mettant en appétit et d’un petit caméo génial d’Elsa et Anna dans Ralph 2.0, nous les fans pouvons enfin retrouver nos personnages favoris dans un film. Cette suite je l’attendais impatiemment, trépignant d’impatience comme les enfants. La magie Disney dans toute sa splendeur frappant petits et grands.

 

La Reine des neiges la joue Dark Mature

 

La Reine des neiges n’a rien perdu de sa superbe. Se plaçant dans la continuité de son prédécesseur, cette suite entend bien apporter son lot de réponses aux mystères entourant le passé des parents d’Elsa et Anna, l’origine des pouvoirs d’Elsa, jusqu’à la signification de ce chant mélodieux accompagnant l’introduction de notre histoire depuis sa création. Sans surpasser son ainé, l’univers développe nos personnages favoris, les faits évoluer et enrichi son univers.

la reine des neiges 2 Sven, Kristoff, Anna, Elsa et Olaf arrivent à la forêt enchantée

Un ton plus sombre tout en gardant le coté coloré et enfantin qu’on aime tant retrouver dans un Disney, ce second épisode, d’un point de vue esthétique est renversant. Il l’était déjà à la sortie du premier film en 2013, l’effet y est décuplé six ans plus tard. Sans jamais réduire ce dernier à l’état de film daté, La Reine des neiges 2 propose une animation de plus en plus réaliste détaillée, des plans et un jeu de caméra à tomber par terre, le tout placé sous le signe de la magie, avec des dialogues réfléchis, de l’humour et une grosse dose d’émotion. La portée émotionnelle de cet épisode surpasse son ainé. De ce coté, attendez-vous à être surpris, avoir la gorge serrée. Depuis Ralph 2.0, Disney semble jouer la carte de l’imprévisibilité, capable d’emmener ses héros là où jamais on ne pensait les trouver. Les Happy ending chez Disney ont changé. Dans La Reine des neiges 2, il y aura des moments où larmes de tristesse et d’incompréhension se verseront toutes seules si tenté que l’univers de La Reine des neiges soit cher à votre cœur.

L’humour hilarant d’Olaf, soit le personnage le plus communicatif envers les enfants et l’un des atouts comiques de la franchise qui ici, se posera tout un tas de questions sur l’avenir et la vieillesse (comme il le dit lui-même, « il comprendra quand il sera plus grand »), les maladresses de Kristoff, Sven et Anna, le coté protectrice d’Anna, la personnalité d’Elsa, tous ces petits éléments anodins pour quelqu’un de l’extérieur ont toute leur importance et reviennent une seconde fois en plus travaillé. Même si à de nombreuses reprises, on ne peut s’empêcher de remarquer quelques similitudes par rapport au premier épisode, que ce soit au niveau sonorité des chansons et séquences, ce deuxième épisode la joue vraie suite utile et indispensable pour tout fan de La Reine des neiges qui se respecte. Sous ses airs de film d’animation girly pour petites filles se cache une profonde maturité dans les propos narrés, traits de visages et développement des personnages.

La Reine des neiges 2 Elsa et Anna petites filles se tenant sur leur lit dans les bras de leur mère

Les responsabilités quand on est un meneur, la responsabilité que l’on a lorsque l’on possède force et pouvoir, la puissance de la nature et l’importance de la respecter, le dépassement de soi, le sacrifice de ses rêves, la maturité, réparer les erreurs du passé, La Reine des Neiges 2 s’intéresse à tout un tas de thèmes forts en les développant là aussi de façon intelligente.

 

Pourquoi les berceuses sont-elles  toujours des mises en garde ?

 

Les chansons de La Reine des neiges 2 : point frustrant de cette aventure ?!!!

 

Avant même de voir cette suite, notre cœur désirait plus que tout monde revivre ce qu’il avait vécut il y a six ans. Pour toutes les personnes ayant reproché justement au premier opus d’avoir trop de chansons, apprêtez vous à ne pas apprécier cette suite sur ce point. Petite douche froide malgré l’intégration d’une dizaine de chansons mieux réparties que dans le premier film. Manque de peps, de nouveauté, de profondeur dans les paroles ? Un peu des trois. Toutefois, certains titres ne peuvent être mis de coté et je pense qu’avec le temps, ses nouveaux morceaux seront amenés à devenir cultes :

 

  • La chanson phare de La Reine des neiges 2 supposée être le nouveau « Libérée, délivrée » : « Dans un autre monde », ne sera certes pas si forte que son homologue mais à coup sûr, en une seule fois, restera dans votre tête sans même que vous connaissiez les paroles par cœur.

 

  • « Je te cherche » est pour ma part bien plus fort que« Dans un autre monde »).

 

  • « Quand je serai plus grand », chanson chantée par Olaf rappellera « En été » naïve mais réfléchie, et la meilleure, celle qu’on n’avait pas du tout vu venir, « J’ai perdu le nord ».

 

Qui aurait pu penser une seule seconde que ce serait Kristoff qui mettra à l’amende Elsa dans cet épisode ? Donald Reignoux, son doubleur français officiel, poussant la chansonnette tel un rockeur romantique torturé revenu tout droit des eighties et dont les paroles semblent s’inspirer des œuvres de Kenny Loggins, ça ne se loupe pas. Encore moins quand cette séquence dores et déjà culte à la mise en scène maitrisée nous rappelle avec nostalgie les clips d’antan.  Oui, La Reine des neiges 2 est truffée de références hilarantes à la pop culture actuelle et passée. Ceci rajoute encore plus d’humour et, question humour, La Reine des neiges 2 n’en est pas avare.

 

Si tu plonges dans le passé, prends garde à ne pas t’y noyer.

 

Au final, La Reine des neiges 2 fait honneur à son prédécesseur et à toutes les valeurs que les studios Disney nous inculquent depuis tant d’années. Cette suite respecte son ainé et tout ce qu’il a bâtit, évite le piège de la suite facile misant toute son originalité sur ses quelques nouveautés bernant à chaque fois les nostalgiques. Une nouvelle merveille que les enfants et fans de la franchise vont adorer.

 

 

 

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.