Watchmen La Série: Tu as aimé Légion et le film Watchmen? Cette série est pour toi

Il y a eu Légion, puis The Boys, maintenant il y a Watchmen et c’est Damon Lindelof qui s’y colle. A tous les fans de l’oeuvre d’Alan Moore et aux fans d’œuvres super héroïques complexes et matures, HBO nous offre une petite pépite déroutante en départ et dans laquelle nous atterrissons à Tulsa où un groupe de suprématistes blancs appelés « La 7eme cavalerie », se revendiquant successeur de Rorschach sème la panique parmi les policiers dans la ville.

 

Fiche Technique

 

Réalisé par Damon Lindelof

Genre: Drame, Science fiction, Action, thriller

Série Américaine

1 saison de 9 épisodes d’une durée variant de 45 minutes à 1h05

Où voir la série: en VOD sur Amazon Prime Video et Canal VOD, la chaine OCS

Interdit aux moins de 16 ans

 

Les Watchmen reviennent en série et ils ont bien fait de revenir!

 

Watchmen. Le film possédait déjà un scénario complexe, réaliste avec un ton très sombre et violent. La série qui lui fait suite se déroulant 30 ans plus tard, propose le même genre combinant violence, réalisme, sérieux, décalé. Mais attention. Au départ, elle a tout pour vous faire fuir. Certes bien foutue, bourrée de bonnes idées avec une mise en scène et une narration digne du génie de la série Légion, c’est lent, très lent. Sauts dans le passé, moments présents, nous jonglons entre divers évènements et divers personnages dont l’histoire est explorée pour cerner qui est qui.

Watchmen-la-série-groupe-d'hommes-portant-un-masque-de-rorschach-dans-une-église

Don Johnson au casting, une surprise et son personnage charismatique nous dit qu’on a mis les pieds dans une série aussi cool et tripante que l’a été The Boys. Sauf que le temps de présence de Don Johnson, votre surexcitation va baisser très vite. La série possède peut être tout un tas de personnages bad ass et charismatiques avec une mise en avant culottée de personnages féminins, on n’arrive pas à s’y attacher.

watchmen-saison-1-policiers-justiciers

On continue le visionnage, on se barbe un peu et devoir supporter une énième thématique sur le racisme (importante et d’actualité je vous l’accorde), elle fait grincer des dents, surtout à celles et ceux ayant eu du mal à supporter le film Twelve years of slave. Et puis arrivé à l’épisode 6, c’est la grosse baffe dans la tronche nous remettant en place. Revirement de situation. Tout ce qui a été vu dans chaque épisode fini par s’emboiter. Puis nous avons ce personnage qu’est Carl Abraham mari d’Angela alias « Soeur nuit », la bonté d’âme poussant à croire que le monde n’est pas si pourri. Ce personnage n’apportait pas grand-chose à l’histoire. Surprise : son rôle est bien plus important qu’il n’y parait.

Watchmen-la-serie-ozymandias-à-table-assis-devant-son-gateau-d'anniversaire

Tous les épisodes vus jusque là finissent par avoir un sens, tout s’emboite et là, coup de génie. Les effets spéciaux, ils sont moins beaux que The Boys, toutefois, les musiques vintage, tout l’univers des comics et du film Watchmen de Zack Snyder (l’épisode 5 truffé de clin d’œil au film), l’interprétation déjantée de Jeremy Irons et surtout le jeu incroyable de Yahya Abdul-Mateen II prouve que oui, les bing-watcher avaient raison de dire que la série Watchmen, elle est top. Alors regardez là même si vous doutez de ce que je vous dis. Vous changerez d’avis dès l’épisode 6. Je répète : l’épisode 6. A l’heure où l’on semble avoir fait le tour en matière d’histoires et de mise en scène sur les super héros, Watchmen nous dit que non, ce n’est pas fini.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.