Final Fantasy VII Remake Edition Deluxe PS4

Les vrais, quand une édition collector d’un de leur film/jeu préféré, ils se jettent dessus et s’ils n’ont pas les moyens, ils hypothèquent leur maison ou revendent un de leur rein.  Final Fantasy VII Remake vient de sortir et comme ce jeu est l’un des classiques de la Playstation 1, il est logique de se procurer son édition deluxe. Square Enix, en matière de collector, ne plaisantent jamais. Retour sur cette édition garnie.

 

Où se procurer l’édition Deluxe ?

 

https://www.micromania.fr/final-fantasy-vii-remake-edition-deluxe-98977.html

 

Chez Square Enix, les collector, on plaisante pas

 

 

4 cm d’épaisseur, FFVII Remake méritait un beau packaging truffé de goodies, il l’a eu. Le logo brillant avec effet relief sur un fond noir pour la face avant, le contenu + résumé et caractéristiques sur la face arrière. De l’extérieur, ce collector, il est à exposer, si vous avez de la place sur vos étagères. Passons au contenu.

Final-Fantasy-VII-Remake-Edition-Deluxe-PS4-contenu

Le contenu

 

  • Un boitier standard avec jaquette réversible. A l’intérieur, un disque d’installation de données du jeu et le jeu, un flyers pour le site Square Enix avec un code promotionnel, et pour ceux qui ont précommandé le jeu, un code de contenu additionnel pour débloquer l’invocation Pampa.
  • Un boitier Steelbook
  • Un Artbook de 61 pages
  • La bande originale comportant 12 titres
  • Un mini diorama plastique (exclusivement pour ceux ayant réservé le jeu sur Micromania)

 

Pour nostalgiques et nouveaux venus

 

Nostalgeeks de la Playstation et de la version originale, Square Enix ont pensé à vous. Un joli petit hommage à l’édition Playstation 1. A notre époque, on a encore plus beau : le Steelbook.  Les vrais de vrais, les bad boys, eux vont se précipiter sur ce Steelbook avec Sephiroth qui en jette un max avec un petit effet de relief accentuée par la lumière du jour. Le titre sur la tranche, du plus bel effet, similaire à tous les Steelbook. Magnifique.

J’ai beaucoup aimé l’Artbook. 61 pages, de beaux artworks, de belles illustrations, une couverture soignée, très pro.

Final-Fantasy-VII-Remake-Edition-Deluxe-PS4-mini-diorama-cloud

Le petit diorama plastique avec son Cloud tout Kawai tenant un Chocobo. Original, et ne prend pas de place puisque mesurant 4 petits centimètres environ.

La bande originale, je préfère terminer le jeu pour découvrir les musiques. A 5 heures de jeu, j’ai entendu de très très beaux morceaux. Je me doute donc que la bande originale fait là aussi partie des points forts de cette édition.

 

Au final, 89,99euros, Final Fantasy VII Remake édition deluxe vaut son prix, en vaut la chandelle ne serait-ce que pour le Steelbook et l’Artbook de grande qualité. Square Enix ne sont pas avare en contenu de collector, désormais, je l’ai compris.

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.