One piece Stampede Steelbook : Unboxing

10 mois après sa sortie au Cinéma, le 14ème film de One Piece sort dans les enseignes spécialisées, grandes surfaces et sites de ventes internet. Dvd simple, Bluray simple, Bluray combo dvd édition Steelbook. Pour l’ancienne et la nouvelle génération de pirates, votre devoir sera de vous emparer de ce nouveau trésor. Après une longue recherche et un combat acharné contre des flibustiers, j’ai pu mettre la main sur le Steelbook de chez Kana. One Piece Stampede, tu es mien !

Une édition et un film s’adressant avant tout aux fans de la première heure

Au rayon canon de beauté chez les Steelbook, j’appelle One Piece Stampede. Plus de 938 épisodes pour le moment et 14 films…pour le moment…, One Piece continue son petit bonhomme de chemin et frappe de nouveau fort. Je n’ai même pas encore eu le temps de regarder ce film que déjà mes yeux sautillent de joie. Le spectacle ne sera pas uniquement en regardant ce film, il le sera aussi en regardant de plus près son Steelbook.

Enfant, gros fan de DBZ, je collectionnais les cartes. Les cartes brillantes étaient mes préférées. Des années plus tard, voila que l’éditeur Kana fait revenir ses bons souvenirs d’enfance par le biais du design du Steelbook de One Piece Stampede. Regardez ce choix de couleurs propre à l’univers. Le décor dans lequel pose Luffy et son équipage puis les personnages à l’arrière est entièrement brillant pour un effet relief vintage réussi. A l’avant, Luffy et son équipage.

A l’arrière, Boa Hancock (l’impératrice Pirate et princesse serpent de l’ile Amazon Lily où ne vivent que des femmes), Smoker (un officier de la Marine), Rob Lucci (un des membres du CP9, une organisation secrète liée au gouvernement mondial, spécialisée en infiltration et assassinat), Sabo (révolutionnaire et ami d’enfance de Luffy), le clown Baggy (sorte de Joker version pirate) et le pirate le plus cool : Trafalgar Law.

En retirant les deux CD, un petit diorama présentant en noirs et blancs des éléments de décors détruits. Là encore, petit effet stylisé, seul le chapeau de Luffy balloté par le vent a été colorisé.

Le DVD et le Bluray n’ont pas été entièrement recouverts de dessins, laissant un peu d’espace métallisé pour un effet charmant. Pas de doute, ce coloriage reprenant les couleurs du festival de pirates, vous êtes dans l’univers fun de One Piece.

Surprise en découvrant qu’il y a du Goodies et QUELS goodies ! Cette petite invitation au festival traduite en Français et son sceau apposé de Buena Festa sur le devant m’a tapé dans l’œil. Quant à ce petit livret de 16 pages donnant quelques descriptifs des personnages du film accompagnés d’illustrations et artworks, il m’en fallait peu pour être aux anges. Parce que oui, quand tu es fan de Manga, tu es avant tout fan du crayonné, du design des personnages et leur univers. Lorsqu’on te donne la possibilité de posséder un petit support physique pour admirer quelques illustrations, tu applaudis bien fort l’éditeur responsable. Peu respectent autant leurs clients.  

Les bonus seront hélas le point faible de cette édition. Pas très intéressants à part peut être le retour sur l’Avant première Parisienne au Grand Rex qui avait lieu le 12 septembre 2019, permettant de voir tout l’engouement autour du Manga et ce nouveau film. Les autres bonus, au nombre de trois, sont des petites interviews de comiques de stand-up ayant eu la chance de participer au doublage de trois nouveaux personnages du film.

Pour 24,99euros, je ne suis pas mécontent de mon achat. Parlons brièvement de ce qu’il vous attend dans ce 14ème film ?

Dans ce film à voir en connaissant un minimum la mythologie du manga pour plus de compréhension (je conseille d’avoir regardé l’animé jusqu’à la fin de l’arc Impel Down), l’équipage du chapeau de paille s’apprête à participer au plus grand rassemblement des pirates du monde entier: le Pirate Fest, (dérivé ingénieux du HellFest), invité par Buena Festa, connu comme « le maitre des festivités »,  l’antagoniste du film cachant sa véritable identité. Vous vous doutez bien qu’avec tous ses pirates, la Marine et les révolutionnaires tapant l’incruste, ça va dégénérer.

En plus de ces très nombreux combats, ce film explorera le passé de Gold D.Rogers et le trésor qu’il a laissé aux pirates téméraires dont Luffy, désireux de mettre la main dessus. Au programme, une bonne histoire moins simpliste qu’elle n’y parait, de l’émotion, du rire, des combats survoltés et démesurés, un feu d’artifice visuel et sonore, en somme, tout ce qui décuple le charme de ce manga d’aventure dès qu’il passe sur grand écran.

Au final, Kana a réalisé un Steelbook aussi beau que les Steelbook Disney en y ajoutant deux petits goodies plutôt cool. Un collector à exposer fièrement sur son étagère spéciale Manga. A voir en VO pour plus de fun bien entendu.  Et si vous n’avez pas encore commencé One Piece, il est grand temps de réparer cette erreur.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.